Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J'ai lu : "Maurice et Mahmoud"

Titre : Maurice et Mahmoud

Auteur : Flemming JENSEN

C’est une fable, drôle et délicate, sur le métissage des sociétés occidentales. Un rythme d'enfer, des surprises et des situations inattendues : on rit beaucoup!

L’histoire se passe au Danemark de nos jours :

Maurice est un expert-comptable à l'humour «danois», en pleine procédure de divorce. Il est revenu de tout. C'est un homme désabusé qui n'a plus qu'une seule ambition, ne plus revoir sa femme et reprendre ses affaires en attendant de finaliser son divorce et de trouver un appartement. Mahmoud, son assistant, collectionneur de vinyles, est un jeune musulman pratiquant, encore célibataire à 32 ans, un peu fleur bleue et éternel optimiste, qui n'a jamais vraiment eu de copine. Le premier est cynique et désabusé, le deuxième idéaliste et romantique. Le premier ne peut s'empêcher de persifler, le deuxième s'efforce de ne pas le prendre mal. Depuis que sa femme l’a mis dehors au bout de 28 ans de mariage, Maurice habite chez Mahmoud à Avedøre, dans un quartier d'immigrés de la banlieue de Copenhague. Mahmoud vient non seulement au secours de Maurice mais il tient absolument à le réconcilier avec sa femme. La cohabitation entre les deux devient plutôt pittoresque.

Autour d’eux gravitent des personnages détonants : un imam boulimique (qui mange un rôti de porc sans le faire exprès), une mère poule, attentionnée et omniprésente comme toutes les mères orientales peuvent l'être, inquiète de voir son fils Mahmoud encore célibataire. Puis, une autre femme, tyrannique à souhait, Cathryne, la femme de Maurice… sans oublier la voisine du dessus, dont Mahmoud tombe éperdument amoureux. Quand celle-ci, à bout de nerfs, lui subtilise son réveil, il est le seul à s'en étonner. Un réveil si pratique, réglé sur la fréquence du muezzin et prévu pour s'allumer cinq fois par jour sans jamais faillir à la règle... Les choses se compliquent très vite car la voisine, dont Mahmoud est amoureux, s’avère être la fille d'un couple de juifs pratiquants. Comment tout ce petit monde se retrouve impliqué dans une soi-disant prise d'otage, c'est l'histoire même du roman.

Entre frictions culturelles et religieuses, préjugés et décalages générationnels qui font tout le sel de ce livre drôle, Flemming Jensen (le Coluche danois) livre ici un pamphlet sur ce qui tant bien que mal nous rapproche les uns des autres.

Avec ce court roman, l’auteur produit un déluge de situations comiques, entremêlant les cultures, les croyances et les préjugés de la société danoise. Le décalage entre les deux protagonistes est énorme et …peut-être peu vraisemblable ? Néanmoins, l’auteur arrive à nous faire rire et à nous faire passer un excellent moment. Il ne faut pas rater ce petit bijou !

Extraits:

« Il doit exister une loi dans la nature indiquant que, lorsque deux hommes s'assoient avec six bières, quatre autres types surgissent dans les minutes qui suivent. »

« Quand on voit une kippa juive, on peut être à peu près sûr de voir un juif en dessous. »

« Le charme d'une femme n'est pas directement proportionnel à son amabilité. »

Et, un peu plus sérieusement (sur le rire) :

« au milieu de toute cette gravité, on peut toujours trouver matière à sourire. De soi-même ou des autres. C’est d’ailleurs recommandé, parce que ça dédramatise de façon si charmante. Le rire est une approche intellectuelle qui redonne souvent aux désagréments de la vie leur proportion objective »

Je lui donne un GRAND SOURIRE !!

Véra

Tag(s) : #jailu